Tourisme

Visites et sorties


Promenade en mer « Croisères la sirène »
Port de Plaisance
(près du manège à chevaux)
17200 Royan

Téléphone: 05.46.05.30.93

Site Internet

Conseil : la visite du Phare de Cordouan


Musée de Royan
31 avenue de Paris
– Pontaillac –
17200 Royan

Téléphone : 05.46.38.85.96

Site Internet  


Les visites Hennessy
Rue de la Richonne
16100 Cognac

Téléphone : 05.45.35.06.44

Site Internet 

Les différentes visites  


Le Train des Mouettes
3 Chem. Vert
17600 Saujon

Téléphone: 05.46.05.37.64

Site Internet


Le Phare de la Coubre
17390 La Tremblade

Téléphone : 05.46.06.26.42

Site Internet  


Bac Royan – Verdon
Port de Royan
17200 Royan

Téléphone : 05.46.38.35.15

Site Internet 

Conseil: Prenez vos vélos pour découvrir les pistes cyclables de Soulac et les plages


Zoo – La Palmyre
(10 min en voiture)
6 av Royan
17570 Les Mathes

Téléphone : 05.46.22.46.06

Site Internet


Aquarium – La Rochelle
(1h15 en voiture)
Quai Louis Prunier

Téléphone : 05.46.34.00.00

Conseil : Billetterie en ligne 


Corderie Royale – Rochefort
(50 min en voiture)
Rue Jean-Baptiste Audebert

Téléphone : 05.46.87.01.90

Site Internet

Conseil : Billetterie en ligne 


La Maison des Douanes
(15 min à pied)
46 rue de l’océan
17420 Saint-Palais-sur-Mer

Site Internet


Terra Aventura
C’est l’opportunité de découvrir la Nouvelle-Aquitaine et le geocaching, en plongeant dans un univers captivant.

Des QR codes sont dissimulés dans la nature. Le but ? Découvrir leurs emplacements et les trésors qu’ils génèrent !

Dans les caches de Tèrra Aventura vivent les Poï’z, de petits personnages aux caractères bien trempés, à débusquer grâce aux QR codes à flasher à la fin des parcours.

Pour les découvrir, c’est simple. Choisir un parcours, se laisser guider, répondre aux énigmes et le tour est joué !

https://www.terra-aventura.fr


Sentier des douaniers – Saint-Palais-Sur-Mer
(5 min à pied)

Les villages à visiter

Brouage

Cette ancienne place forte, fondée en 1555 par Jacques de Pons, était autrefois bordée par la mer. L’or blanc, le sel, assura la richesse de Brouage avant que Richelieu ne décide d’en faire un port de guerre. Si l’océan s’est depuis retiré, ce petit village paisible, au nord de Marennes, à quelques kilomètres de l’océan, est un site incontournable pour les amoureux du patrimoine.

En savoir plus

Les îles à visiter


Ile d’Aix

Pour cette escale, il vous faudra emprunter le bateau, ce qui n’est que le début du dépaysement! Située à moins d’un mille marin de la terre ferme, cette île aux dimensions modestes et aux allures méditerranéennes est un réel enchantement.

Rien de tel qu’un séjour, même bref, dans ce petit bijou de simplicité pour se ressourcer durablement. Cerise sur le gâteau : la traversée en bateau pour rejoindre Aix, permet d’approcher le célèbre Fort Boyard !

Le décor : des bois fleurant bon l’odeur des pins, de jolies criques abritant des plages de sable fin, les fortifications de Vauban qui veillent sur vous … et l’ombre de Napoléon ayant séjourné brièvement par ici. On y oublie les automobiles, dont la circulation est réduite au strict minimum, et on goûte au plaisir des balades paisibles à pied, à vélo ou bien en calèche. Pour faire le tour de l’île comptez 3 ou 4 heures.


Ile Madame

La plus petite île de la Charente-Maritime. L’originalité est que l’on peut y accéder à pied à marée basse via un passage naturel de sable et de galets baptisé « la passe aux boeufs ». Vérifiez bien les horaires des marées avant de vous y rendre! 

À l’arrivée, vous apprécierez surtout les criques et les panoramas sur l’estuaire de la Charente et la presqu’île de Fouras : ils valent vraiment le coup d’oeil !

A ne pas manquer sur place : la ferme aquacole au cœur de cette île très « nature ».


Ile d’Oléron

La plus grande île française de la côte atlantique.
Plus sauvage que sa consoeur l’île de Ré, c’est le royaume des vacances en famille !

Mon petit conseil : empruntez le petit train de Saint Trojan : une institution locale ! Il s’agit de l’unique chemin de fer touristique de l’Île d’Oléron, en service depuis 1963. Il traverse en diagonale le sud de l’île parcourant la forêt domaniale, longeant la Baie de Gatseau pour déboucher sur la plage la plus sauvage d’Oléron : Maumusson (5 km de long sans aucun accès routier). Il est accessible tous les jours de début avril à fin octobre, sans réservation ainsi qu’aux personnes à mobilité réduite. Les enfants adorent.